Skip to content

MK 11 sur PS4 : mes premiers ressentis

24 juillet 2019

MK11 PS4

Mortal Kombat X, un réel succès à mes yeux. C’est pourquoi j’ai attendu sa suite avec une grande impatience. Maintenant qu’il est sorti, je n’ai pas attendu longtemps pour l’acheter.  Et maintenant, je vais vous dresser mon avis sur les premières impressions que j’ai eues en jouant à Mortal Kombat 11.

Les fatalities comme je les aime

Il faut dire qu’un jeu MK sans fatality, ce ne serait vraiment plus un jeu Mortal Kombat. Heureusement, cet onzième épisode de la série ne fait pas exception à la règle.  Et les fatalities sont toutes bien gores, juste comme il faut. Il en existe aussi de très drôles comme celles de Johnny Cage.

Pour effectuer une fatality, il suffit d’aller dans la liste des commandes et vous verrez les touches à appuyer. Il faut noter qu’il existe deux fatalities pour chaque personnage du jeu. Toutefois, une seule est disponible dans la liste des commandes. Pour obtenir la 2ème, il faudra la débloquer dans le mode « Krypte ».

Johnny Cage MK11

Un “mode Histoire” passionnant

Le mode histoire est le point fort de ce jeu. En effet, on en a pour à peu près 6 heures pour le finir, et avec ça, près de 4 heures de cinématiques. C’est tellement passionnant qu’on a l’impression de vivre un film. En termes de graphismes, on peut dire que c’est une réussite. C’est d’autant plus vrai quand on observe l’expression des visages des personnages et qu’on a la chance d’avoir un écran à très haute résolution d’images. Le doublage en français est aussi bien réussi.

Concernant le scénario, on peut dire qu’il est assez satisfaisant dans la mesure où on pourra incarner la plupart des personnages existants du jeu. En effet, il n’y a que les antagonistes dans l’histoire qui ne sont pas jouables dans ce mode. C’est d’ailleurs le seul petit bémol que je trouve étant donné que mon personnage favori est un « méchant » dans l’histoire.

MK11

Une connexion Internet quasi obligatoire

Le problème que j’ai constaté dans Mortal Kombat 11, c’est que l’on ne peut pas profiter à fond du jeu sans connexion.

Le mode « Krypte » est l’exemple le plus frappant, il est indisponible sans connexion. Pourtant, en faisant des recherches, j’ai appris qu’il s’agissait d’un mode à la troisième personne. Et c’est assez décevant de voir qu’il faut être connecté pour en profiter.

Be First to Comment

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.